top of page

Reims - Paris XIII: la victoire au bout du fil pour nos Corsaires

Notre équipe N1 s'est imposée pour son quart de finale aller à Reims (6-5). Un match à rebondissements pendant lequel nos Corsaires se sont fait peur avant de l'emporter grâce à un but à la dernière seconde.



Jusqu’au bout. Il aura fallu attendre l’ultime seconde de jeu pour voir nos Corsaires s’imposer contre Reims dans le match aller des quarts de finale N1 (6-5). Il aura fallu attendre le tout dernier tir, sur le buzzer, pour enfin être libéré d’un match qui a été rendu difficile à cause d’un gros trou d’air en seconde mi-temps.


Pourtant, après 30 minutes de match, la rencontre semblait jouée ou presque. En menant 5-1 à l’extérieur face à une équipe plutôt regroupée en défense, la victoire semblait presque acquise. Mais le roller hockey est un sport de rebondissements où une partie peut changer du tout au tout en quelques minutes.


Samedi, ce sont les pénalités qui ont en partie provoqué la remontée au score des Rémois. En effet, avec 10 minutes sur 25 en seconde période passée en infériorité numérique, nos Corsaires ont donné des munitions aux Rapaces qui n’en demandaient pas tant pour revenir. De 5-1, ils ont su arracher l’égalisation à seulement deux minutes de la fin du match. Deux minutes pendant lesquelles les deux équipes ont tout fait pour faire la différence. Les locaux d’abord qui ont, par deux fois, touché les poteaux. Et puis sur une ultime récupération de Thomas Jouham dans le camp adverse, c’est Lucas Mousset qui a redonné, à l’ultime seconde donc, l’avantage à Paris. Un soulagement pour toute l’équipe.


"Il faut retenir de ce match la victoire, mais aussi la manière. On a fait une mauvaise seconde mi-temps, avec trop de pénalités concédées. On a aussi laissé trop d'espace entre nos avants et nos arrières. Malgré ça, on a réussi à gagner, et c'est ce qui est le plus important sur un match de playoffs", confie Lucas Mousset.

Tout reste à faire


Cette victoire nous permet d'accueillir Reims samedi à Marcel Cerdan avec l’avantage. Mais il faudra tirer les enseignements de ce match pour éviter un scénario semblable.


"J'attends qu'on fasse moins de fautes, plus de shoots à la cage et qu'on conserve un jeu collectif solidaire", appuie Lucas Mousset.

Nos Corsaires auront besoin de soutien pour se qualifier pour les demi-finales du championnat de France N1. On compte sur vous !


Début du match à 20h, au Gymnase Marcel Cerdan, entrée gratuite.

Comments


Articles précédents
Articles récents
Recherche par tags
Archives
bottom of page